DERNIÈRES NOUVELLES


 

DERNIÈRES NOUVELLES

 

Etude de la résistance de liaison à une surface des dents avec l’utilisation de la méthode d’essai.
 
Résumé:
 

L’étude a confirmé les hypothèses des fabricants de l’abrasion à air. En effet, la force de liaison aux matériaux liant sur la surface des dents est nettement plus élevée que dans la méthode conventionnelle de forage par la turbine.

Les données empiriques montrent que la résistance augmente de 72% à 117% lorsqu’on compare l’abrasion à air à basse pression Sandman Futura et le forage traditionnel. Ces chiffres montrent que l’augmentation tellement grande a un grand impact sur la clinique dentaire utilisant Sandman Futura. Ce résultat confirme aussi de nombreuses études antérieures documentant ce fait, par exemple l’étude du prof. Van Meerbeck Lambrechts de la faculté de stomatologie à l’Université Catholique de Louvain, 2007-2008.

En outre, l’étude montre aussi la résistance de liaison nettement augmentée grâce à l’abrasion à air à basse pression par rapport à l’abrasion à basse pression utilisant la pulvérisation d’eau.

Les conclusions basées sur les données. – L’abrasion à air sans la pulvérisation d’eau est une méthode préférée du traitement de la surface des dents. Deuxièmement, les études montrent que l’utilisation des particules de 45 microns créé la surface de liaison plus forte, mais même en utilisant les particules de 29 microns une force de liaison plus élevée par rapport aux autres méthodes est assurée et la fragilité éventuelle peut être réduite.

En outre, l’abrasion à air élimine le risque de micro fractures et d’élimination des complications futures telles que la carie secondaire et la perte des obturations.

 
Lien: L’étude a été menée à l’Université de Silésie de la technologie au Département de génie biomédicalt

 

 

Efficacité de l’abrasion à air

 
Résumé:
 

Les sillons et les fissures sont laqués et peuvent rendre impossible ou arrêter les pertes et les changements occlusifs. Le succès de l’obturateur résulte de son intégralité.

La comparaison des micro fuites dans les sillons laqués après l’utilisation du foret classique (type jet) et après l’utilisation de l’abrasion à air a montré que les surfacces des dents traitées par l’abrasion à air possèdent moins de microfuites et la surface rugueuse de l’émail due à l’abrasion améliore l’intégralité de l’obturateur.

Lors de l’étude de l’efficacité de la technologie de l’abrasion à air les dents ont été préparées en utilisant l’obturateur sans l’acide, sans l’étape de gravure dans la procédure de liaison ce qui, en comparaison avec la procédure classique, a raccourci d’un tiers le traitement et le temps passé par le patient sur le fauteuil.

 

Lien: International Journal of Pediatric Dentistry 1999, 9, 133-140